Posted on April 4, 2015 by Nke Yapo

The first 20 hours – how to learn anything | Josh Kaufman | TEDxCSU

A travers ce billet, en ce jour nous souhaiterions partager avec vous les reflexions de Josh Kaufman. En effet, Josh est l’auteur du livre intitulé « The first 20 hours – How to learn anything fast ». Dans ce livre, l’auteur pose les principes fondamentaux pour l’acquisition rapide et efficace de nouvelles competences. Selon Josh, l’éfficience de cet apprentissage repose sur dix(10) pilliers éssentielles qu’il tente de décrire dans le chapitre II de son livre.

Les dix principes selon Josh Kaufman

Principe 1 : Choose a lovable project → Choisir un projet qu’on aime

Selon Karl Popper, un grand philosophe du XXe Siècle, " La meilleure chose qui puisse arriver à l’humanité est de faire face à un problème , tomber en admiration pour ce problème, et de vivre en essayant de le resoudre jusqu’à ce qu’un autre plus important apparaisse" . Donc l’un des prérequis pour cet exercice d’apprentissage est avant tout de définir un projet ou un problème cher à son cœur.

Principe 2 : Focus your energy on one skill at a time → Focaliser son énergie sur une seule compétence à un moment.

Une des érreurs facilement commises est lorsque nous voulons apprendre une compétence nouvelle au même moment que d’autres. Choisir une , et une seule que nous désirons acquérir. David Allen, auteur du livre “Getting thing done” paru en 2002 , recommande d’établir une liste avec les entêtes suivantes « Un jour/Peut-être » des compétences à apprendre ultérieument.

Principe 3 : Define your target performance level → Définir le niveau à atteindre.

Le niveau de compétence ciblée est traduit par une simple phrase . L’idéal est de bien definir au son niveau préalable . Charles Kettering, l’inventeur du système de freinage affirme que : « Un problème bien definit est à moitié résolu » .

Principe 4 : Deconstruct the skill into subskills → Découper la compétence en plusieurs sous-compétence.

Découper la compétence avant de commencer, ainsi donc vous pouvez identifier les parties de celle-ci qui ne sont pas nécessaires pour l’apprentissage. Par cette élimination des sous-compétences non-essentielles au debut du processus, vous serez en mésure d’investir plus de temps et d’énergie dans la maîtrise des techniques cruciales.

Principe 5 : Obtain critical tools → Obtenir les outils éssentiels.

Bon nombre de compétence réquiert des prérequis. Ainsi donc , vous ne pouvez jouer au tennis sans raquette, ou apprendre à piloter un helicptère sans avoir un ou du moins l’accès. Il faut prendre le temps d’identifier les outils importants avant de commencer la pratique.

Principe 6 : Eliminate barriers to practise → Eliminer les barrières susceptible d’entraver la pratique.

Il existe de nombreux facteurs qui peuvent rendre difficile l’apprentissage d’une compétence.

Un effort significatif avant la pratique L’intermittance de la disponiblité d’une ressource L’intermittance de la disponiblité d’une ressource Distraction liée à l’environnement( Tv, téléphones, Internet, …) *Freins émotionnels ( Peur, doute, gêne, …)

Chacune de ses barrières peut rendre difficile le debut de toute pratique ou diminuer la vitesse d’apprentissage.

Principe 7 : Make dedicated time for practice → Eliminer les barrières susceptible d’entraver la pratique.

Le temps alloué pour l’apprentissage d’une nouvelle compétence doit bien venir de quelque part. Malheureusement, nous tentons d’acquérir un nouveau savoir-faire et au même moment profiter du plaisir d’autres activités telles que la télévision, les jeux-vidéos et j’en passe. Nous disposons que de 24H en thème de temps par jour ; 1440 minutes ni plus ni moins. Josh recommande 90 minutes de temps de pratique par jour. Il conseille également de dedier au mininmum 20H de pratiques pour chaque compétence.

Principe 8 : Create fast feedback loops → Créer un temps de rétroaction rapide.

Ce temps de rétroaction signifie d’obtenir l’information juste sur comment l’apprentissage évolue et prendre les mesures idoines. Si le feedback ( temps de rétroaction) est décélé immediatement ou dans un délai assez court, il sera donc plus facile à la lumière de cette information d’entréprendre des réajustements appropriés. Il existe plusieurs moyens pour obtenir un feedback. Atul Gawande explique dans son article « The New Yorker » que la supervision d’un mentor ou un coach s’avère très utile.

Principe 9 : Practice by the clock in short bursts → Pratiquer avec une montre en des petites séquences.

Dans les premiers moments de la pratique, il est très facile de surestimer le temps alloué à l’apprentissage. La solution est de travailler avec un chronomètre .

Principe 10 : Emphasize quantity and speed → Mettre l’accent sur la quantité et la vitesse.

Quand nous debutons notre apprentissage, il est très tentant de viser une parfaite pratique . Cette façon de voir les choses peut conduit à la frustration. La compétence est le resultat d’une pratique régulière. Le plus rapide et le plus souvent vous pratiquez, plus rapidement vous acquerrez les compétence.

Ainsi donc, voilà presentés les dix(10) simples techniques concernant l’apprentissage d’une compétence.

Bonne lecture et bonne digestion de cette traduction plus ou moins approximative.

Sources: http://first20hours.com/ TEDx: https://www.youtube.com/embed/5MgBikgcWnY